Aller au contenu

Comment ça marche?

Pour prendre un rendez-vous routier :

  • Le transporteur doit obligatoirement connaitre le numéro de conteneur qu’il doit transporter.
  • Concernant un conteneur import, la prise de rendez-vous n’est possible que si le « vu à quai » du conteneur a été effectué. Seul ce fonctionnement garantit qu’aucun transporteur ne prendra de rendez-vous fictifs, au risque de paralyser le système et pénaliser l’ensemble des utilisateurs.
  • Le système de rendez-vous est gratuit
  • Le rendez-vous « flex » permet au transporteur qui le souhaite, de réserver un créneau horaire sur le VBS, sans connaitre le numéro de conteneur à opérer. Le RDV « flex » permet ainsi d’anticiper plusieurs jours en amont la réservation d’un créneau horaire, qu’il soit import ou export, vide ou plein.

Cet outil s’adresse en particulier aux transporteurs souhaitant un maximum d’anticipation sur la planification de leurs activités et pour le compte de leurs clients et donneurs d’ordre.

Le « flex » s’accompagne néanmoins de quelques obligations :

  • Le créneau horaire « flex » n’est pas modifiable ; une fois réservé il ne peut être ni changé ni annulé. Il n’est ni cessible, ni transférable.
  • Il sera nécessaire pour l’opérateur de documenter le numéro de conteneur au plus tard 60 minutes avant que le camion ne se présente à l’entrée de TDF.
  • Concernant les conteneurs import en particulier, l’opérateur devra s’assurer que le conteneur retenu est bien vu à quai et bon de douane.

GMP facturera les rendez-vous non présentés (dits « no-show ») ainsi que les annulations tardives de rendez-vous. Les équipes de GMP se tiennent à votre disposition pour échanger sur toutes les questions que vous souhaiteriez aborder  sur ce système de rendez vous routier.