Aller au contenu

Manutention de conteneurs

Une expertise reconnue

Acteur de référence de l’industrie portuaire mondialisée, nous avons le savoir-faire, l’engagement et l’expérience nécessaires pour aider nos clients et partenaires à aller toujours plus loin pour atteindre leurs objectifs. La manutention portuaire est notre coeur de métier depuis plusieurs décennies et nous sommes en mesure de répondre à vos besoins avec réactivité et professionnalisme, 7 /7 et 24/24 et ceci 362 jours par an. Un système de RDV routiers (uniquement pour TDF) est mis en place pour faciliter, fluidifier et optimiser le passage de la marchandise et les opérations de manutention associées.

Cette force nous permet d’accueillir les plus grands porte-conteneurs au monde. Nous sommes fiers d’avoir consolidé de solides relations commerciales avec deux alliances maritimes : OCEAN Alliance (CMA CGM, Cosco Shipping, OOCL, Evergreen) et THE Alliance (ONE, HMM, Hapag Lloyd, Yang Ming).

De plus, nos terminaux multi-clients sont en mesure d’accueillir tout nouvel armateur.

 

Opérations navire
Les équipes dockers GMP chargent et déchargent les navires à quai grâce aux portiques Superpost Panamax pouvant accueillir les plus grands porte-containers au monde.
Opérations sur le yard
Un container dispose de 4 jours de free-time sur notre yard. Lorsque les containers sortent ou entrent, les cavaliers reçoivent une alerte par le logiciel informatique d'exploitation développé en interne, NAVIS, pour les récupérer, les stocker et/ou pour les amener aux camions.
Passage de gates routières
80% du trafic de la GMP est assuré par la route. Pour entrer ou sortir de la marchandise, nos deux terminaux (TDF et TNORD) sont accessibles via des gates routières ouvertes de 6h à 21h. Par ailleurs, le Terminal de France est, lui, soumis à des prises de rendez-vous pour y accéder. Des contrôles photos et administratifs des camions sont assurés par des Acheck et Pcheck.
Acheminement terrestre massifié
La GMP propose des services ferroviaires et de barges directs au départ du Terminal de France. Possible massification complémentaire par la plateforme multimodale LHTE.