Aller au contenu

Performance et Projets

Projets et innovation

De la gestion prédictive des risques à celle des compétences, en passant par l’environnement et la maintenance, la GMP a fait de l’innovation un axe stratégique majeur.

Les partenariats engagés avec de grands constructeurs – tels que la société Gantrex qui développe un nouveau système de jonction sur portiques ou la société Kalmar qui intervient sur le déverminage des nouvelles séries de cavaliers  –   permettent à la GMP de mettre en application des actions d’amélioration continue ayant un impact direct sur la performance, la maintenance ou l’utilisation de ses équipements.

La même approche est appliquée dans les activités de gestion de stockage centralisée des pièces détachées.

 

Performance opérationnelle

La maintenance, la logistique et la gestion des pièces détachées, sont un enjeu pour la performance de la GMP. Des équipes dédiées interviennent au quotidien pour assurer à la fois l’assistance à l’exploitation et l’entretien des équipements. L’objectif est d’assurer une disponibilité maximale des équipements 24/7.

Pour cela, la GMP dispose d’équipes multi-métiers, compétentes, formées en permanence et adaptées aux évolutions technologiques des équipements.

Performance Environnementale

La GMP est un acteur engagé dans la décarbonation :

  • des investissements massifs ont été consentis  dans l’utilisation des énergies hybrides : la flotte des cavaliers dispose maintenant d’une motorisation hybride permettant de réduire de 50 t par an les émissions de CO2
  • de nombreux partenariats sont engagés pour contribuer à la performance environnementale : avec TotalEnergies, la GMP s’engage à utiliser des huiles propres pour le fonctionnement des engins de manutention. Avec la société Perma, la GMP développe un système de graissage automatique des portiques de manutention
  • des actions de recherche d’additifs spéciaux dans le carburant des PL et VL, pour optimiser la combustion et minimiser les rejets de carbone sont à l’étude
  • depuis 2023, la GMP a fait le choix d’une consommation green avec l’achat d’une électricité verte « certifiée garantie d’origine » pour alimenter ses installations et ses équipements.

Cette démarche vise à fournir à l’ensemble de la clientèle l’impact carbone pour chaque conteneur transitant sur les terminaux.

 

 

Projets d'extension Port 2000

Zone d’exploitation maritime étendue grâce aux postes 11 et 12

En 2018, la GMP remporte la concession de services pour les postes 11 & 12 de Port 2000 et dispose des clés du yard en 2023. Les travaux d’aménagement du yard se termineront au dernier trimestre 2026.

Ces deux postes à quai apporteront à la GMP :

  • 25 ha supplémentaires pour assurer la croissance de la GMP
  • 350m linéaire de quai supplémentaire qui permettra une réception de 3 bateaux en simultané
  • une surface de quai et une capacité de stockage plus importante : + 5M EVP/an
  • programme d’investissement d’engins de manutention additionnels : + 2 portiques
  • une zone d’échanges simplifiée avec plus de rendez-vous routiers
  • une zone réservée avec un quai dédié au fluvial pour assurer la fiabilité du report modal

Dans un intérêt d’exploitation et de logique opérationnelle, un projet de SWAP avec les postes 1 & 6 est prévu.